Nicolas Sarkozy empoche 100.000 dollars de Goldman Sachs

L'ancien président de la République, qui assurait en 2008 que "le marché tout puissant qui décide de tout, c'est fini", a effectué ce lundi à Londres une conférence pour la banque de la finance par excellence, Goldman Sachs, lors d'un colloque à 80.000 euros la conférence.

Nicolas Sarkozy poursuit ainsi son petit bonhomme de chemin avec son commerce lucratif de conférences. En y ajoutant toujours plus d'ironie ou de cynisme. Le pourfendeur des paradis fiscaux lorsqu'il était à l'Elysée était déjà intervenu en novembre dernier pour une banque brésilienne surnommée la "Goldman Sachs des tropiques" spécialisée dans l'évasion fiscal. Une rencontre avec des "investisseurs" facturée aux alentours de 100.000 dollars (77.000 euros actuels).


L'ex-chef de l'Etat poursuit dans sa stratégie de "faire du fric comme Clinton, 150 000 euros la conférence", comme dévoilait une indiscrétion du Point dès 2008. Cette fois, il franchit un cap en louant ses services directement à Goldman Sachs. Soit le saint des saints de la finance globalisée. Là encore, il est le seul homme politique à intervenir, toujours contre 100.000 dollars, aux côtés d'économistes.
L'ex-président français, qui assurait en 2008 "l'idée de la toute puissance des marchés qui ne devait être contrariée par aucune règle, par aucune intervention politique, était une idée folle. Le marché tout puissant qui décide de tout, c'est fini", à la table d'un des instruments de cette toute puissance des marchés.
Rappelons juste que:
  • l'aura de cette banque d'affaires est tentatculaire car elle a placé de nombreux anciens cadres parmi les gouvernants du monde entier. A lire:L'Europe à la sauce Goldman Sachs

    Commentaires

    Posts les plus consultés de ce blog

    Notre Dame des Landes : des subventions pour la construction de cabanes ?

    Emmanuel Macron : cet homme est dangereux

    FRANCE : La grande réforme de l'éducation nationale !!!