dimanche 22 janvier 2017

Le discours intégral d'Angela Davis à la marche des femmes (français et anglais )

Angela Davis sait aller à l'essentiel


 


"À un moment stimulant dans notre histoire, laissez-nous nous rappeler que nous les centaines de milliers, les millions de femmes, des trans-gens(un trans-peuple), des hommes et la jeunesse(le jeune) qui est ici au mars de Femme, nous représentons les forces puissantes de changement qui sont déterminées à empêcher les cultures moribondes de racisme, d'hétéro-patriarcat  de monter de nouveau.

"Nous reconnaissons que nous sommes les agents collectifs de l'histoire et que l'histoire ne peut pas être supprimée comme des pages Web. Nous savons que nous nous réunissons cet après-midi sur la terre indigène et nous suivons l'exemple des premiers peuples qui malgré la violence de génocide massive n'ont jamais abandonné la lutte pour la terre, l'eau, la culture, leurs peuples. Nous saluons particulièrement aujourd'hui "the Standing Rock Sioux"..

"Les luttes de liberté du peuple noir qui a formé la nature même de l'histoire de ce pays ne peuvent pas être supprimées d'un revers d'une main. Nous ne pouvons pas être faits pour oublier que des vies noires comptent vraiment . Ceci est un pays ancré dans l'esclavage et le colonialisme, qui signifie pour le meilleur et pour le pire que l'histoire même des États-Unis est une histoire d'immigration et d'asservissement. La diffusion de la xénophobie, lançant les accusations de meurtre et de viol et construisant des murs n'effacera pas l'histoire.

"Aucun être humain n'est illégal."

 La lutte pour sauver la planète, pour arrêter le changement climatique, pour garantir l'accessibilité à l'eau des terres de Standing Rock Sioux, de Flint au Michigan, de West Bank (la côte ouest)en Cisjordanie et de Gaza. La lutte pour sauver notre flore et faune, pour sauver l'air - c'est le point zéro de la lutte pour la justice sociale.

"C'est une marche de femmes et cette marche de femmes représente la promesse de féminisme contre les pouvoirs pernicieux de violence d'état. Et le féminisme inclut différents éléments qui font appel à nous tous pour joindre la résistance au racisme, à l'Islamophobie, à l'antisémitisme, à la misogynie, à l'exploitation capitaliste."

 Oui, nous saluons Fight for 15 (le combat pour 15). Nous nous consacrons à la résistance collective. La résistance au milliardaire garant des profiteurs et gens d'argent. Résistance a ceux qui privent de soins médicaux. Résistance aux attaques sur les Musulmans et sur les  immigrants. Résistance aux attaques sur les handicapés

La résistance pour exposer la violence commise par la police et par le complexe industriel de prison. Résistance à la violence de genre institutionnelle et intime, particulièrement contre les femmes trans de couleur.

"Les Droits de la femme sont des droits de l'homme partout sur la planète et c'est pourquoi nous disons la liberté et la justice pour la Palestine. Nous célébrons la sortie imminente de Chelsea Manning. Et d' Oscar López Rivera. Mais nous voulons aussi Leonard Peltier libre. Mumia Abu-Jamal libre . Assata Shakur libre." Au cours des mois suivants et des années on nous fera appel à intensifier nos demandes de la justice sociale pour devenir plus militants dans notre défense de populations vulnérables. Ceux qui défendent toujours la suprématie de patriarcat d'hétéro masculin blanc feraient mieux d'être vigilants .

"Les 1,459 jours suivants de l'administration Trump seront 1,459 jours de résistance: Résistance sur le terrain, résistance dans les salles de classe, résistance sur le lieu de travail, résistance dans notre art et dans notre musique.

"C'est juste le commencement et dans les mots d'Ella Baker inimitable, ' Nous qui croyons en liberté ne pouvons pas nous reposer avant qu'elle ne vienne. ' Merci."

Traduction Maryvonne Leray avec l'aide de  Reverso

texte en Anglais
Here's the Full Transcript Of Angela Davis's ~Fire~ Women's March Speech

"At a challenging moment in our history, let us remind ourselves that we the hundreds of thousands, the millions of women, trans-people, men and youth who are here at the Women's March, we represent the powerful forces of change that are determined to prevent the dying cultures of racism, hetero-patriarchy from rising again.

"We recognize that we are collective agents of history and that history cannot be deleted like web pages. We know that we gather this afternoon on indigenous land and we follow the lead of the first peoples who despite massive genocidal violence have never relinquished the struggle for land, water, culture, their people. We especially salute today the Standing Rock Sioux.

"The freedom struggles of black people that have shaped the very nature of this country's history cannot be deleted with the sweep of a hand. We cannot be made to forget that black lives do matter. This is a country anchored in slavery and colonialism, which means for better or for worse the very history of the United States is a history of immigration and enslavement. Spreading xenophobia, hurling accusations of murder and rape and building walls will not erase history.

"No human being is illegal.

"The struggle to save the planet, to stop climate change, to guarantee the accessibility of water from the lands of the Standing Rock Sioux, to Flint, Michigan, to the West Bank and Gaza. The struggle to save our flora and fauna, to save the air—this is ground zero of the struggle for social justice.

"This is a women's march and this women's march represents the promise of feminism as against the pernicious powers of state violence. And inclusive and intersectional feminism that calls upon all of us to join the resistance to racism, to Islamophobia, to anti-Semitism, to misogyny, to capitalist exploitation.

"Yes, we salute the fight for 15. We dedicate ourselves to collective resistance. Resistance to the billionaire mortgage profiteers and gentrifiers. Resistance to the health care privateers. Resistance to the attacks on Muslims and on immigrants. Resistance to attacks on disabled people. Resistance to state violence perpetrated by the police and through the prison industrial complex. Resistance to institutional and intimate gender violence, especially against trans women of color.


"Women's rights are human rights all over the planet and that is why we say freedom and justice for Palestine. We celebrate the impending release of Chelsea Manning. And Oscar López Rivera. But we also say free Leonard Peltier. Free Mumia Abu-Jamal. Free Assata Shakur.

"Over the next months and years we will be called upon to intensify our demands for social justice to become more militant in our defense of vulnerable populations. Those who still defend the supremacy of white male hetero-patriarchy had better watch out.

"The next 1,459 days of the Trump administration will be 1,459 days of resistance: Resistance on the ground, resistance in the classrooms, resistance on the job, resistance in our art and in our music.

"This is just the beginning and in the words of the inimitable Ella Baker, 'We who believe in freedom cannot rest until it comes.' Thank you."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire