dimanche 17 mars 2013

L'humilité papale

L'humilité papale est une humilité particulière. Elle doit être vue, filmée, exaltée, démontrée. IL faut aussi s'assurer qu'elle a bien été vue et encensée, sinon elle cesse d'être papale pour redevenir l'humilité ordinaire des gens simples qui n'en font pas tout un cinéma et la vivent même jusque dans l'humiliation. 

L'humilité papale ne connait pas l'humiliation, elle sourit, se fait ovationner par la foule, se laisse embrasser les mains, bénit etc... 



L'humilité papale a payé sa note à l’hôtel, étonnant ! Cela veut dire sans doute qu'il avait les moyens de payer, qu'il ne s'est pas fait jeter dehors, qu'il n'était pas noir et sans papiers.
L'humilité papale  a pris le minibus avec les autres cardinaux : quelle humilité vraiment. J'aurais bien essayer d'en faire autant mais pas sûr qu'on m'aurait seulement laissée approcher ... sans doute je ne suis pas assez humble, et une femme pape ce n'est pas pour demain ... Même la papesse Jeanne n'eut qu'un succès légendaire.


L'humilité papale n'est pas tout à fait conforme à ce que dit l'évangile, mais qu'importe qui connait l'évangile ?  et, comme on dit, il ne faut pas le prendre à la lettre : parole de dieu certes mais pas trop ... 
"Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux."

"Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite"
Trêve de plaisanterie, le nouveau pape est humble, c'est désormais une chose garantie, assurée et cela se sait, comment pourrait-il en être autrement, tant les trompettes médiatiques l'ont claironné sur tous les tons et tous les toits... 


Puisque cela est acquis passons à autre chose, il y a tout de même des actes que Jorge Bergoglio a su commettre dans le secret et dont il est bien défendu aujourd'hui,en toute humilité, que cela soit rendu public.
"Concernant le rôle de Bergoglio dans l’arrestation des deux prêtres, Verbitsky assure qu’il leur a retiré, à eux et à d’autres, la protection de l’ordre des jésuites et reproduit des documents prouvant que Bergoglio a informé la junte que l’un des prêtres avait des contacts avec la guérilla, comme le rappelle le quotidien mexicain La Jornada. Dans cette affaire, Bergoglio s’est défendu en assurant avoir fait le nécessaire auprès des ex-dictateurs Jorge Videla et Emilio Massera pour obtenir leur libération.
 Francisco Jalics a donné sa version de l’histoire dans le livre Ejercicios de meditación (1995), dans lequel il expliquait que travailler dans les bidonvilles était à l’époque interprété comme un soutien à la guérilla. « L’homme m’a promis qu’il ferait savoir aux militaires que nous n’étions pas des terroristes. Par les déclarations ultérieures d’un officier et 30 documents que j’ai pu consulter plus tard, nous avons pu vérifier sans aucun doute possible que non seulement cet homme n’avait pas rempli sa promesse mais que, au contraire, il avait présenté une dénonciation fausse aux militaires », rapporte le quotidien espagnol El País. Cet « homme », c’est Jorge Bergoglio." Media Part
Ce ne sont là que des racontars sans doute, car une seule chose est sûre le pape est humble,  vous avez compris : HUMBLE et il n'aime pas que l'on mette l'accent sur les choses négatives, c'est de "la coprophilie , un péché qui touche ceux qui mettent l'accent sur les choses négatives". dixit Bergoglio.
Tout est donc pour le mieux dans le meilleur des mondes : "habemus papam"
Maryvonne Leray

2 commentaires:

  1. Marisa Schwalme18 mars 2013 à 22:59

    Merci pour cet article écrit simplement et avec humour. Car il faut en avoir de l'humour devant toute cette hypocrisie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci
      oui, il en faut de l'humour, pour essayer de ne pas attraper la nausée.Ce n'est pas toujours facile surtout en ce jour de grand cinéma qu'est l'investiture.

      Supprimer