Ayrault en Bretagne un voyage de 75 mn

En coup de vent à la sarko ...

et sans rencontrer les salariés de l'aviculture


"On nous a parlé d'abord d'un retard puis il semble que Jean-Marc Ayrault ait fait demi-tour dans un autre hall. Le désarroi est grand dans les rangs", indiquait au téléphone Gaëlle Nicolas, maire de Châteaulin, alors que les manifestants venaient de se faire refouler aux abords du lieu où se tenait une conférence de presse.
 "Amers, déçus, en colère" 
 "Les gens sont amers, extrèmement déçus, en colère", ajoutait l'élue. "Ils sont venus très nombreux, ont pris sur leur temps pour cela, ont longuement attendu. Certains reprennent le travail dès ce soir et tout cela pour rien, car le Premier ministre n'a pas voulu venir à leur rencontre", regrettait-elle encore. Vers 17 h, les élus, citoyens et salariés du groupe Doux ont donc repris le chemin des parkings pour rejoindre leurs cars.

Ils étaient pourtant bon millier de salariés de Doux et Tilly-Sabco, accompagnés d'éleveurs et d'élus de la région de Châteaulin et de la presqu'île de Crozon, à avoir formé cette chaîne humaine, en début d'après-midi, peu avant l'arrivée du Premier ministre, qui était attendu de pied ferme. La longue chaîne ralliait l'entrée du salon au hall dédié à l'aviculture. 

Dans la salle du pacte d'avenir, il y avait 3 drapeaux (bzh, fr et eur). Les services du gouvernement ont retiré le Gwenn Ha Du 

Le Grand Ouest est en Marche 

Un petit article passé inaperçu est paru dans Ouest France du vendredi 13/12 qui démontre la politique de sape de l'état français en Bretagne, en page six : Pôle mer Bretagne devient Pôle mer Atlantique.

Le pôle de compétitivité breton (Sécurité et sûreté maritime; naval et nautisme; ressources énergétiques et minières marines; énergies marines renouvelables et offshore profond, ressources biologiques marines: pêche-aquaculture, biotechnologies; environnement et aménagement du littoral; ports, infrastructures et transport maritimes) s'élargit aux pays de la Loire. Il va désormais s'appeler pôle mer Atlantique, a annoncé Christophe Clergeau, vice président des pays de la Loire 



Commentaires

  1. pourquoi parler d'Etat français? l'Etat suffit:!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout le monde parle d'état français, alors pourquoi le relever parce que ce sont les bretons qui parlent ... mais ailleurs vous ne le voyez pas ... bizarre non ?

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Notre Dame des Landes : des subventions pour la construction de cabanes ?

Emmanuel Macron : cet homme est dangereux

FRANCE : La grande réforme de l'éducation nationale !!!