C'est con, je ne suis même pas Charlie




Et pourquoi donc ?


Parce que :

Ça ne me serait même pas venu à l'idée, pourquoi être ce que je ne suis pas ?  Je fais partie de ceux qui n'avaient pas appréciés les caricatures de Mahomet, et je n'étais ni lectrice ni très fan de ce journal.  


C'est ainsi, je ne suis pas Charlie et tout à coup je découvre que c'est mal, que tous ceux qui ne sont pas Charlie sont soupçonnés de connivence avec le terrorisme, qu'ils ne sont pas républicains, qu'il va falloir s’occuper d'eux, comprendre ce qu'ils ont dans la tête? 

Je ne savais pas moi, que c'était obligatoire d'être Charlie pour dire que ce drame terrible est un drame pour la nation toute entière pas seulement parce qu'il y a eu 17 victimes mais parce que la peur et avec elle la stigmatisation s'installent.  

Je ne savais pas que si je n'étais pas Charlie je devenais un ennemi de la république ...   Déjà être bretonne c'est douteux, moins que d'être musulmane certes mais c'est douteux. Alors être bretonne et ne pas être Charlie c'est la totale... 

En plus je serais plutôt du bord rouge, enfin communiste quoi ...  mais plus au PCF qui lui est Charlie ...   



C'est compliqué tout ça ... j'ai entendu la ministre de l'éducation dire qu'il fallait faire attention à ceux qui disaient : "je soutiens Charlie mais"... c'est clair il faut soutenir Charlie sans bémol ni discussion, il faut être Charlie un point c'est tout ... En même temps bien sur on défend la liberté d'expression ...

Je deviens vieille et je ne comprends plus très bien ce qu'est la liberté d'expression et ce qu'elle n'est pas ... 



Remarquez que pour moi il ne risque pas d'y avoir de mais, parce qu'en plus je ne soutiens même pas Charlie...  pourquoi le ferais-je ? il n'y a donc pas d'autre moyens d'être solidaires ? 

C'est compliqué tout ça ... 

J'avais un ami très cher on lui a coupé la tête ... Il était moine et je n'ai pas beaucoup aimé la récupération qui en a été faite ....  je n'ai pas dit les salauds parce que je sais qu'il ne l'aurait pas dit... Et je ne suis pas sure que les camarades de Charlie Hebdo qui, quoiqu'en en dise, étaient des humanistes l'auraient dit ... 

Chacun fait ce qu'il veut, mais nous ne sommes ni des Charlies ni des Charlots seulement des humains qui luttons pour la justice, l'égalité entre les peuples et la fin de la misère.


« La misère religieuse est, d’une part, l’expression de la misère réelle, et, d’autre part, la protestation contre la misère réelle. La religion est le soupir de la créature accablée par le malheur, l’âme d’un monde sans cœur, de même qu’elle est l’esprit d’une époque sans esprit. C’est l’opium du peuple. »

Karl Marx

Luttons contre ceux qui exploitent cette misère, le capital et ses larbins.  Qui donc a favorisé l'intégrisme religieux en Afghanistan, en Syrie, en Irak, au Mali ? qui a intérêt à semer la guerre et la terreur ? 

Maryvonne Leray 





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Notre Dame des Landes : des subventions pour la construction de cabanes ?

Emmanuel Macron : cet homme est dangereux

FRANCE : La grande réforme de l'éducation nationale !!!