jeudi 26 février 2015

ONU : Prendre l'histoire comme miroir


Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a appelé lundi la communauté internationale à prendre l'histoire comme miroir et à en tirer les leçons pour tracer le chemin à suivre pour l'avenir.


M. Wang a fait cette remarque alors qu'il assurait la présidence tournante du Conseil de sécurité de l'ONU au cours d'un débat qui avait comme thème le maintien de la paix et de la sécurité internationale en réfléchissant sur l'histoire, et en réaffirmant l'engagement pour les objectifs et pour les principes de la Charte des Nations Unies.

"Cette année marque le 70ème anniversaire de la victoire de la guerre mondiale contre le fascisme et de la fondation des Nations Unies. Pour tous les pays du monde, c'est une année importante à commémorer et un carrefour historique où il convient de réfléchir sur le passé et de regarder vers l'avenir", a déclaré M. Wang.


Le ministre a expliqué que la Chine avait proposé d'organiser ce débat ouvert "dans le but de se réunir avec tous les pays pour tirer des leçons de l'histoire avant de tracer le chemin à suivre pour l'avenir".

Prendre l'histoire comme un miroir et réaffirmer l'engagement solennel de la Charte des Nations Unies, voilà qui aidera à épargner "aux générations futures le fléau de la guerre qui par deux fois a infligé à l'humanité d'indicibles souffrances", a insisté le chef de la diplomatie chinoise, rappelant qu'en traçant le chemin à suivre pour l'avenir il fallait que les Etats membres de l'ONU se prennent par la main et construisent un nouveau type de relations internationales centrées sur la coopération gagnant-gagnant afin de réaliser l'objectif ambitieux de "vivre ensemble en paix les uns avec les autres en bons voisins".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire